42% des ventes en ligne sont réalisées sur mobiles

42% des ventes en ligne sont réalisées sur mobiles

Les chiffres :

  • Les commerçants réalisent 42% de leurs ventes en ligne via mobiles et 65% d'entre eux affirment que la technologie mobile a augmenté leurs revenus.
  • Près des trois quarts (74%) des retailers déclarent que le mobile les avait rendus plus accessibles à la clientèle, tandis que 66% ont déclaré qu'elle les a conduit à une plus grande satisfaction des clients. Parmi les autres avantages du mobile, nous pouvons citer une plus grande efficacité (pour 62% des retailers) et des coûts de service à la clientèle moins élevés (33%). Seuls 18% des retailers ont déclaré que la technologie mobile rendait difficile le service aux clients.
  • Alors que près des deux tiers (62%) des retailers ont déclaré qu'ils intégraient la technologie mobile dans leur stratégie commerciale et leurs opérations en ligne, seuls 14 % se sont décrits comme une "organisation qui privilégie le mobile", selon l'enquête. En outre, 19% ont également déclaré qu'ils en étaient aux premiers stades de leur stratégie mobile.

Les constats :

Selon l’enquête, la technologie mobile est devenue un élément essentiel du retail car les consommateurs utilisent de plus en plus les appareils mobiles pour réaliser leurs achats en ligne au lieu d’utiliser leurs ordinateurs. Cela signifie que les retailers doivent aujourd’hui disposer d'une stratégie mobile complète afin de pouvoir se démarquer autant dans leurs magasins que sur leur site e-commerce. Les smartphones constituent aujourd’hui un point de contact clé pour les consommateurs qui, non seulement génèrent des revenus en ligne, mais soutiennent les interactions avec le service clients.

L'importance croissante de la technologie mobile dans le retail a été un thème clé de la conférence "Big Show" de la NRF cette année. Découvrez les conclusions complète de notre expert Eric Leyval sur le NRF « Big Show » 2020 ici.

Les plateformes mobiles sont la principale porte d'entrée pour faire du shopping sur les réseaux sociaux comme Facebook et Instagram, qui ont ajouté plus de fonctionnalités transactionnelles afin de convertir les personnes qui ont vu leurs publicités en clients réel. La solution de “buy online pick-up in store” est également de plus en plus adoptée par les clients. Le BOPIS peut aider les retailers à se défendre contre Amazon en offrant un service plus rapide et plus personnalisé.

Ces résultats viennent appuyer d'autres recherches qui indiquent à quel point les acheteurs en ligne dépendent désormais de leurs smartphones, en particulier pendant la période clé des fêtes de fin d'année. Lors du « Black Friday » de l’année dernière, les consommateurs ont dépensé 2,9 milliards de dollars par le biais de leurs smartphones, battant ainsi des records d'achats via appareil mobile. Ces recherches ont aussi révélé que 39% des ventes en ligne provenaient d'un smartphone, soit une augmentation de 21% par rapport à 2018. Près des deux tiers (61%) du trafic en ligne vers les retailers provenaient de smartphones, soit un gain de 15,8% par rapport à l'année précédente.

Pour en savoir plus, téléchargez notre livre blanc sur la mobilité dans le retail.

Source Retaildive

Author