Le Groupe Comarch affiche une augmentation de son chiffre d'affaires au 1er trimestre 2020

Au premier trimestre 2020, le groupe Comarch a généré un chiffre d'affaires supérieur à 89,9 M EUR, soit une augmentation de 9,3 M EUR par rapport au chiffre généré sur la même période en 2019. Le résultat d'exploitation a augmenté de 5,7 M EUR pour atteindre 10,7 M EUR. Le résultat net attribuable aux actionnaires de la société mère s'est établi à 3,4 M EUR et a augmenté de 1,7 M EUR par rapport au 1er trimestre 2019. La volatilité des taux de change observée en mars 2020 a eu un impact significatif sur la performance réalisée.

L'EBITDA a augmenté de 6,1 M EUR en glissement annuel pour atteindre 15,9 M EUR. Au cours de la période, la rentabilité opérationnelle s'est élevée à 11,9%, la rentabilité nette s'établissant à 3,8%.

Augmentation des ventes

La bonne performance financière du groupe Comarch est le résultat de la croissance des ventes à l'étranger : il s’agit principalement des ventes de solutions IT pour les télécommunications, les institutions financières et le secteur du commerce et des services, ainsi que les entreprises industrielles dans les pays européens et en Asie. Le niveau des revenus a été impacté par l'affaiblissement du zloty (PLN) par rapport aux principales devises étrangères et par des écarts de conversion positifs liés à la réévaluation des créances pour un montant de 4,4 M EUR.

Comarch a affiché de bonnes performances financières au T1 2020. L'impact de l'épidémie de Covid-19 sur les opérations de la société au T1 s'est limité aux deux dernières semaines de mars. Un impact beaucoup plus important de l’épidémie se fait sentir au T2, avec un ralentissement observé dans les ventes actuelles et l’identification de nouveaux contrats. La diversification des produits et des secteurs ainsi que la diversification géographique nous aident à mener nos activités dans les conditions actuelles. Une structure de vente élargie et une offre de produits riche nous permettent de remporter et de mettre en œuvre des contrats sur de nombreux marchés étrangers. Certaines des solutions proposées bénéficient d'un intérêt accru au moment de l'épidémie, comme par exemple les solutions de télémédecine ou la facturation électronique. Un tel Business Model garantit la stabilité et la sécurité des opérations dans le cas d'une situation macroéconomique instable en Pologne et dans le monde. C'est d'une importance particulière face à la propagation de la pandémie de Covid-19 et aux conséquences économiques qui en découlent. Le groupe continue de développer de nouveaux produits et étend également ses activités sur les marchés étrangers, investissant ainsi dans l'accroissement de sa diversification commerciale et la construction d'une plus grande compétitivité à l'avenir, a déclaré Konrad Tarański, Directeur financier et Vice-président de la direction de Comarch.

La plus forte augmentation des ventes a été observée dans le secteur de la finance et de la banque, où les clients ont acheté des produits et services pour 13,6 M EUR, soit 3,6 M EUR de plus, ce qui représente 36,2% de plus que le chiffre généré l'année précédente sur la même période. Cette augmentation est principalement due à la hausse des ventes sur les marchés européens et asiatiques. En raison des opérations commerciales actives, y compris sur le marché asiatique, le chiffre d'affaires du secteur des télécommunications a augmenté, atteignant 23,1 M EUR, soit une augmentation de 3,3 M EUR, représentant une croissance de 16,4% par rapport au T1 2019. Les ventes de solutions ERP aux petites et moyennes entreprises en Pologne ont augmenté de 1,6% pour atteindre 10,8 M EUR. Concernant les ventes aux PME de la région DACH, la croissance du chiffre d'affaires s'est élevée à 1,5 M EUR, soit une hausse de 28,2%.

Le Groupe a également enregistré une augmentation de ses revenus des ventes aux clients du secteur du commerce et des services. La valeur des contrats avec les entreprises de ce secteur s'est élevée à 13,6 M EUR, soit 0,2 M EUR de plus par rapport au T1 2019. Dans le cas des ventes aux clients du secteur industriel, les revenus ont augmenté de 2,2 M EUR, soit une augmentation de 22,9%.

Les revenus générés par les ventes aux entités publiques ont enregistré une baisse de 1,6 M EUR, soit -18,2%, en raison de la baisse des livraisons de logiciels tiers. Les ventes aux clients du secteur médical ont augmenté de 0,1 M EUR, soit 5,3%, pour atteindre 1,7 M EUR.

Croissance des entreprises

Comarch recherche activement de nouveaux marchés de vente et des opportunités de croissance commerciale. En avril 2020, le groupe a acquis la société française 2CSI, spécialisée dans la fourniture de solutions et de services informatiques aux entreprises médicales sur le marché français.

Grâce à cette acquisition, Comarch a renforcé sa position dans les services IT pour le secteur médical. Depuis plus de dix ans, nous investissons massivement dans le développement de solutions informatiques pour les établissements de santé, dépensant plus de 100 millions d'euros à cet effet. Nous sommes convaincus que ce secteur est à l'épreuve du temps pour un certain nombre de raisons, comme l’évolution de la structure démographique et la pénurie de personnel médical. La situation actuelle liée à la pandémie de coronavirus a révélé certaines faiblesses des soins de santé, qui nécessitent notamment des dépenses financières importantes pour développer des services de télémédecine, affirme Konrad Tarański.

Opérations en temps d’épidémie de Covid-19

Le groupe Comarch est bien préparé à fonctionner dans le cadre d'un ralentissement économique attendu, provoqué par la pandémie de Covid-19, et ses activités se sont poursuivies sans perturbations. La continuité du service client a été assurée dans tous les domaines fonctionnels et des moyens de communication à distance ont été utilisés dans les échanges commerciaux. À l'heure actuelle, une nette majorité des employés du groupe Comarch travaille à distance. En fonction de l'évolution de la situation épidémique, un retour progressif des employés dans leurs bureaux est prévu, tout en respectant les conseils du gouvernement et du Ministère de la Santé.

Une bonne situation financière nous permet également de maintenir nos effectifs et de poursuivre notre politique RH. Au premier trimestre 2020, nous avons augmenté nos effectifs et actuellement, 6 372 personnes travaillent dans toutes les structures du Groupe. Nous lançons également un programme annuel de recrutement pour les vacances d'été pour les étudiants en informatique et formations similaires, ajoute Konrad Tarański.