Comarch ouvre une filiale au Japon

Comarch ouvre une filiale au Japon

Editeur, intégrateur et hébergeur, Comarch a pris une décision stratégique pour renforcer sa présence en Asie en ouvrant une filiale à Tokyo, après la Malaisie et Shanghai. Kuala Lumpur, Singapour et Shanghai abritent déjà les datacenters du Groupe pour la partie asiatique.

Les activités de promotion et de vente de la nouvelle entité ainsi créée se concentreront sur les solutions à destination des secteurs des télécommunications, de la banque et de la finance ainsi que des services.

D'un point de vue administratif, Comarch est présent en Extrême-Orient depuis 2009, date à laquelle l’entreprise a été enregistrée en Chine. S’en est suivie l’ouverture en 2015 du bureau Malaisien. Le business se développe essentiellement dans les secteurs bancaire, de l'immobilier et du tourisme. Parmi les entreprises asiatiques qui utilisent des solutions Comarch figurent notamment CEBU Pacific (Philippines), Vingroup (Vietnam) et TMB Bank (Thaïlande). Comarch fournit également des services aux entreprises opérant depuis l’étranger au Japon. Les revenus générés par Comarch en Asie se sont ainsi élevés à plus de 11 millions d’euros en 2016.

Comarch est aujourd’hui un éditeur IT de taille mondiale. Le Groupe a récemment amorcé la production de dispositifs électroniques innovants pour la surveillance des patients à distance (e-santé) et dans le domaine de l'Internet des Objets (IoT). De nombreuses solutions Comarch telles que la fidélisation ou encore les systèmes de facturation OSS / BSS sont régulièrement plébiscités par les cabinets d’analyse tels que Gartner ou IDC et sont cités parmi les meilleures solutions disponibles sur le marché.

Le Japon a toujours été à l’avant-garde de l’innovation, en faisant un des pays les plus riches au monde. L'économie s'est développée dans une large mesure autour de solutions innovantes dans quasiment tous les secteurs économiques. Raison pour laquelle les entreprises IT ont toujours accordé une place importante à la R&D, augmentant progressivement les budgets alloués tout en se livrant une course effrénée pour déposer le plus grand nombre de brevets technologiques. En raison de cette dynamique, le Japon reste un marché très concurrentiel. Comarch prouve avec l’ouverture de cette filiale qu'il est capable de concurrencer les plus grands acteurs du secteur informatique.

« Aujourd'hui, nous menons des projets et réalisons des implémentations dans plus de 60 pays à travers le monde.  Près de 60% des revenus globaux de Comarch sont générés sur les marchés étrangers. En 2016, les revenus générés sur les marchés asiatiques se sont élevés à plus de 11 millions d’euros tandis qu’au premier semestre de 2017, les revenus ont d’ores et déjà atteint 5 millions d’euros. Nous prévoyons de terminer 2017 avec un résultat supérieur à 2016. » déclare Paweł Kłęczek, Directeur Général de Comarch au Japon.

L'équipe Comarch au Japon est notamment composée de consultants et d’ingénieurs commerciaux spécialisés dans les solutions  IT pour les fournisseurs de services de télécommunications, les solutions de fidélisation et de gestion de la relation client (CRM) ainsi que dans les services de sous-traitance, d'infrastructure informatique et de Datacenter. En outre, Comarch met l'accent sur le développement et la vente de solutions IT pour les institutions financières et acteurs du secteur de l’assurance.