Comarch annonce sa coopération avec Ford dans la cadre d’un projet de fidélisation

Comarch a officiellement annoncé sa coopération avec Ford dans le cadre d’un projet visant à fournir et développer FordPass Rewards, le volet fidélité de l’application de mobilité grand public tout-en-un de Ford, du nom de FordPass. Après un premier lancement aux États-Unis en 2016, FordPass est également disponible au Canada, en Chine et sur certains marchés européens.

Grâce à l’application FordPass, les utilisateurs peuvent contrôler leurs véhicules, accéder aux informations importantes relatives aux véhicules et les compléter, accéder à l’assistance routière, gagner et échanger des points FordPass Rewards. L’application, régie par Comarch Loyalty Management, permet de gagner de différentes façons les points FordPass Rewards, notamment par l’achat ou le leasing d’un véhicule neuf Ford ou d’un véhicule d’occasion certifié Ford chez un concessionnaire participant au programme, par l’activation et l’utilisation du modem FordPass Connect, par les services d’entretien des véhicules et par diverses activités relevant de la gestion de la marque sur Internet.

« L’engagement de Ford dans l’établissement de relations plus fortes avec ses clients continue d’être le moteur du succès de ce programme » - a déclaré Jerry Filipiak, PDG et responsable de la R&D chez Comarch Inc. « Le programme FordPass Rewards est extrêmement innovant, et nous sommes heureux de soutenir ce projet en utilisant les solutions de fidélisation de Comarch ».

Après avoir développé, pendant 20 ans, ses propres logiciels et services de fidélisation, Ford a décidé de solliciter l’appui de Comarch pour créer une plate-forme personnalisée et entièrement intégrée pour les clients du constructeur automobile, afin de permettre à la marque Ford de maintenir sa position de leader sur le marché et d’assurer à ses clients un service après-vente sans faille. Depuis son lancement, le programme FordPass n’a cessé d’évoluer, de nouvelles fonctionnalités étant continuellement mises à disposition, et le nombre d’inscriptions a déjà dépassé les trois millions d'adhérents américains.