L’IA au service de l’amélioration des process e-invoicing

L’IA au service de l’amélioration des process e-invoicing

Oublier le papier dans l’échange de factures et passer au numérique est une transition suffisamment importante pour que certaines entreprises, celles qui ont déjà sauté le pas, considèrent leurs plateformes de facturation électronique comme les outils ultimes de gestion de documents. Les avantages parlent d'eux-mêmes : meilleure qualité des données, réduction des coûts, amélioration des flux de trésorerie, moins d’erreurs, ...

Mais n’existe-t-il pas un moyen de rendre les solutions d’échange de documents encore plus performantes ? Les plateformes de facturation électronique peuvent certainement être encore améliorées. Après tout, ce sont des logiciels, il ne s'agit donc pas de « si », mais de « comment ».

Une des réponses : l’intelligence artificielle !

Aucune raison de vous inquiéter. Ce n’est pas que vous devriez avoir soudainement une force virtuelle autogérée pour diriger votre service comptable. Ce dont nous parlons, ce sont les dernières technologies IA / Machine Learning qui peuvent apporter des améliorations significatives aux fonctionnalités de facturation électronique existantes et devenir les bases de toutes nouvelles fonctionnalités d'échange de données. Mais comment ça marche ?

L'idée générale derrière les technologies d'IA / ML est que nous devrions donner aux ordinateurs accès aux données, leur permettre de les analyser, d’identifier les modèles récurrents et de déterminer (sur la base des précédents) si les règles métier actuellement utilisées peuvent être améliorées, et si oui, comment.

Comment appliquer cette base nouvelle à la facturation électronique ? Eh bien, ayant suffisamment de puissance de calcul pour traiter des milliers de factures (structurées et non structurées) en même temps, non seulement les systèmes d'échange de documents basés sur l'IA / ML peuvent facilement identifier et vérifier chaque transaction que vous avez effectuée, mais ils peuvent également vous éviter beaucoup d’erreurs.

Ce dernier fait référence au fait que ces plateformes sont conçues pour améliorer l'appariement des factures aux bons de commande, aider à attribuer des lignes de facturation aux bons centres de coûts ou aux comptes GL pour les factures sans bon de commande associé, à détecter les anomalies, c'est-à-dire rechercher d'éventuelles vulnérabilités pour finalement prévenir la fraude.

Comme vous pouvez l'imaginer, cela mène à de toutes nouvelles opportunités commerciales qui seraient autrement impossibles sans les technologies IA / Apprentissage Automatique. Une fois que vous aurez pris conscience de tous les avantages de ces systèmes, il vous sera probablement difficile de rester dans les limites figées des systèmes d'échange de documents traditionnels.

Si vous voulez en savoir plus, nous vous suggérons de consulter notre dernière série d’ebooks intitulée « La facturation électronique prend une nouvelle dimension », qui traite des dernières avancées en matière d'échange de documents électroniques, y compris les dernières fonctionnalités AI / ML.

 

Télécharger le Livre Blanc

Author