L’IA n’est pas une réalité futuriste, mais un élément essentiel au vu de l’ère numérique à venir, celle des services télécoms 5G

L’époque où le recours à l’intelligence artificielle dans le cadre des opérations réseau était signe de parcimonie est bientôt révolue. Nous entrons désormais dans une nouvelle ère, où l’intensification des activités de provisionnement et de maintenance des services de télécommunications forcera les entreprises à recourir davantage à des outils modernes, fondés sur l’IA, pour poursuivre leurs opérations et répondre aux besoins de leurs clients.

L’arrivée de la 5G va bouleverser le milieu des télécoms – mais sommes-nous vraiment certains de parler de la même 5G ?

À tout bout de champ, on entend dire que l’arrivée de la 5G « changera tout ». Mais est-ce vraiment le cas ? Et bien, oui. Mais il ne s’agit pas ici de la 5G à laquelle la plupart d’entre nous pensent. Ce sont en fait des services 5G, et non le réseau 5G en tant que tel, qui vont bouleverser nos vies.

Nous pensons que le « miracle du SMS » va se répéter. Le SMS a été conçu à l’origine comme un outil de niche et non comme un service censé séduire les clients finaux. Du moins, c’est ce que l’on pensait. Dans les faits, ce service a conquis le monde entier. Sa carrière a certes été de courte durée, car il a été remplacé par des méthodes de communication plus innovantes et universelles, mais on se souviendra certainement de sa popularité, qui a dépassé les attentes, même les plus folles, de ses créateurs.

Les constructeurs des réseaux 5G nous ont fait beaucoup de promesses, mais les possibilités dont nous pourrons bénéficier dépendent largement de la manière dont les opérateurs développeront les réseaux. Ce qui se fonde également sur un élément tout simple : la pression exercée par les clients pour accéder aux services de leurs rêves.

Ce que nous pouvons faire aujourd’hui vs. ce à quoi nous parviendrons demain


À l’heure actuelle, on compte de nombreuses implémentations réussies de réseaux 5G. Mais nos vies ont-elles été bouleversées pour autant ? Malheureusement, non. Pour changer les choses, les opérateurs doivent… changer les choses – notamment en ce qui concerne leur architecture réseau. Aujourd’hui, la plupart des réseaux mobiles accèdent à des éléments implémentés simplement pour permettre d’utiliser les services tels qu’on les connaît déjà, mais de manière plus efficace. Aucun CSP n’a encore opéré de changement permettant de lancer de nouveaux services de télécommunication 5G.

C’est pourquoi il faudra encore patienter pour voir l’intelligence artificielle faire son entrée dans le monde de la fourniture et de la maintenance des services de télécommunication. Et c’est seulement lorsque l’ensemble du réseau tiendra les promesses de ses constructeurs, et que les fournisseurs de services pourront y greffer leurs services, que des changements se feront jour. Nous assisterons alors à une nouvelle révolution des communications mobiles, à l’image du passage des systèmes analogiques aux systèmes numériques. Impossible ou presque, sur la base de ces expériences, de prévoir l’ampleur de ces changements. Mais une chose est sûre : nous assisterons à une véritable rupture avec la norme actuelle.

L’activation, le provisionnement et l’assurance des services prendront tout leur sens


Dans ce contexte, on peut faire référence à une révolution qui s’est produite ces dernières années au niveau de la fourniture de services de qualité et de leur maintenance. De petits systèmes fermés fournis par des fabricants de matériel informatique, qui s’assuraient bien de conserver le monopole de la gestion de leurs équipements, nous sommes passés à un monde numérique fait d’interfaces ouvertes et de gestion numérique. A alors débuté la course pour offrir la meilleure qualité imaginable.

Le principe qui veut qu’un outil de gestion de service soit au moins aussi sophistiqué, technologiquement parlant, que le service en lui-même (ou plutôt, que l’infrastructure qui fournit ce service) gardera toute sa pertinence et deviendra sans doute encore plus important dans le cadre de la « course aux clients ». Pourquoi ? Car nous n’aurons plus le temps « d’élaborer le système et de le faire fonctionner ». Contrairement à ce que l’on a connu par le passé, les clients vont affluer en masse et en même temps. Ils auront faim de nouveaux produits et il est illusoire de penser que les prix pourront calmer cet appétit.

Il est grand temps de lancer le provisionnement et la maintenance réseau fondée sur l’IA


Des changements en matière de fourniture et de maintenance des services arrivent au galop. Le marché, extrêmement concurrentiel, nous poussera à chercher des systèmes relativement peu onéreux capables d’opérer rapidement des changements dans les services. Les fournisseurs et les utilisateurs de ces systèmes doivent être préparés à ces changements. De nombreuses mesures seront nécessaires, et elles peuvent être entreprises dès aujourd’hui. Plus de temps à perdre !

Sur le marché des solutions d’intelligence artificielle et des techniques, la course aux clients sera tout aussi acharnée, clients qui, dans ce cas, sont les fournisseurs de services de télécommunication. Plusieurs solutions sont déjà disponibles. Elles se fondent sur une palette variée d’approches, mais, étant donné le manque de véritables services reposant sur les promesses faites par les développeurs de la technologie 5G, en comparer les avantages et les inconvénients n’a pas réellement de fondement. Néanmoins, une fois que ces services verront le jour, nous ne disposerons que de peu de temps pour effectuer des analyses détaillées et prendre les décisions adéquates.

C’est pourquoi, bien qu’actuellement, prendre des décisions reste quelque peu risqué, ne pas prendre de décision reviendrait à laisser les insuffisances du système nuire à la fourniture et à la maintenance des services, ce qui minerait les perspectives de vente à l’heure d’une période particulièrement lucrative. Comme toujours, il y aura des gagnants et des perdants.

Quel conseil vous donner ? Gagnez du temps en entamant ce processus dès aujourd’hui. À l’aube d’une vague de changements, vous devrez trouver la meilleure position. Idéalement, à l’avant-plan.



par Rajmund Zieliński, Responsable des produits IAA, Comarch

Author