« Intelligence artificielle, Machine Learning et l’avenir des télécommunications » : nouveau rapport d’enquête sur l’avenir de l’IA dans le secteur des télécommunications

Les opérateurs télécoms tentent aujourd’hui de rendre leurs réseaux encore plus dynamiques et réactifs face aux différentes exigences que leur posent leurs clients et opérations internes. L’intelligence artificielle et le machine learning pourraient bien leur apporter les éléments nécessaires pour prendre l’ascendant et se développer sur le marché des télécommunications, marché en constante mutation. Cependant, l’avenir de ces technologies dépend surtout de ces opérateurs et de la manière dont ils décideront de relever le défi que constitue l’implémentation de solutions IA/ML.

L’IA et les télécommunications – état des lieux en 2020

Afin de mieux appréhender la place occupée par l’IA/ML dans le secteur des télécommunications, nous avons décidé d’établir un rapport, en partenariat avec Mobile World Live. Alors que ces technologies semblent offrir nombre de nouvelles possibilités, nous souhaitions nous faire une meilleure idée du véritable enthousiasme des opérateurs pour l’IA/ML, de leur façon d’utiliser ces technologies, du montant de leurs dépenses en ce sens et des principales problématiques rencontrées. Le rapport s’axe autour de quatre piliers principaux :
  • Les stratégies des opérateurs en matière d’IA et de Machine learning
  • Les effets de l’IA/ML sur les réseaux
  • Les préférences des opérateurs en matière de technologies IA
  • Les problèmes liés à l’implémentation de l’IA
  • Principales conclusions du rapport IA
En ce qui concerne l’avenir de l’IA dans le secteur des télécommunications, nous avons été ravis de constater que les opérateurs sont réellement convaincus par cette technologie et que la plupart d’entre eux l’ont déjà implémentée, d’une manière ou d’une autre.

« Une large majorité des opérateurs estime que l’IA et le ML offrent un réel avantage concurrentiel. Au total, près de 90 % des opérateurs ont déclaré que le recours à l’IA/ML procurait un avantage sur la concurrence à l’heure actuelle ou le deviendrait à l’avenir. De plus, 58,8 % des CSP interrogés soit ont déjà implémenté des solutions IA ou ML à grande échelle, soit s’y attellent actuellement. »

Près de 60 % des opérateurs interrogés ont déclaré avoir recours à des technologies fondées sur l’IA/ML dans le cadre de leurs opérations. Il s’agit d’un taux de participation particulièrement élevé quand on sait que cette technologie est relativement nouvelle et onéreuse. L’étude a également montré que la plupart des opérateurs estiment que l’intelligence artificielle et le machine learning sont les outils qui les aideront le plus à améliorer leur expérience client et à renforcer la sécurité de leurs opérations dès qu’il est question d’activités frauduleuses.

Le principal obstacle au déploiement de ces technologies est le manque de compétences, suivi par les coûts élevés d’implémentation de l’IA/ML.

Les technologies fondées sur l’IA/ML vues par les opérateurs télécoms

Ce rapport se voulait être un examen objectif. Sachant que nous travaillons déjà avec des technologies fondées sur l’IA/ML et que nous nous tenons au courant des tendances, nous savions déjà que ces technologies peuvent constituer un véritable avantage pour les télécoms. Néanmoins, la pratique n’est pas toujours le reflet de la théorie. C’est pourquoi nous souhaitions observer la manière dont la technologie « opère » véritablement au sein de différents environnements de télécommunication.

Pour connaître l’avis de différents opérateurs télécoms à travers le monde sur l’IA et sur ses avantages potentiels pour le secteur des télécommunications, téléchargez notre rapport « Intelligence artificielle, Machine Learning et l’avenir des télécommunications ».

 

par Kamila Rzymska, Rédactrice, Comarch

Author